IPU Logo    UNION INTERPARLEMENTAIRE
>>> ENGLISH VERSION  
   PAGE D'ACCUEIL -> PARLINE -> DANEMARK (Folketinget)
Imprimer cette pagePrint this page
Base de données PARLINE nouvelle rechercheNew search
DANEMARK
Folketinget (Parlement danois)
DERNIÈRES ÉLECTIONS

Comparer les données du module Dernières élections des chambres parlementaires

Un historique des élections antérieures pour cette chambre peut être trouvé sur une page séparée

Nom du parlement (générique / traduit) Folketinget / Parlement danois
Structure du parlement Monocaméral
CONTEXTE
Dernières élections / renouvellement (de/à) 18 juin 2015
But des élections Le Bloc bleu, coalition de centre-droit formée par quatre partis et dirigée par l'ancien Premier ministre Lars Løkke Rasmussen, a remporté 90 des 175 sièges à pourvoir lors de ces élections anticipées. Le Bloc rouge, coalition de centre-gauche regroupant cinq partis (voir note 1) et dirigée par la Première ministre Helle Thorning-Schmidt (voir note 2), a remporté quant à lui 85 sièges. Bien que son parti, le Parti social-démocrate, demeure la première force politique avec 47 sièges, la Première ministre a reconnu sa défaite et a démissionné de la tête du parti, qu'elle occupait depuis dix ans. Le Parti populaire danois, dirigé par Kristian Dahl Thulesen, est devenu la deuxième force politique du pays, avec 37 sièges, contre 22 en 2011.

Le 28 Juin, M. Rasmussen a formé un gouvernement minoritaire, constitué uniquement de membres de sa famille politique, le Parti libéral (Venstre). Après avoir remporté 34 sièges sur 179, Venstre a formé le deuxième gouvernement le plus minoritaire de l'histoire du pays, après celui constitué en 1973 par Poul Hartling (Venstre) avec 22 sièges.

Les élections avaient été convoquées quatre mois avant la tenue du scrutin. Mme Thorning-Schmidt avait déclaré que ce calendrier était opportun et avait souligné les prévisions de croissance positives pour l'économie danoise. Les principaux enjeux électoraux ont été l'immigration, les dépenses sociales, la création d'emplois et la croissance économique. Pendant la campagne électorale, le système de protection sociale du pays - qui garantit une protection tout au long de l'existence - a occupé le devant de la scène, les principaux partis y ont notamment débattu de la réforme de l'assurance-chômage.

Note 1 :
- Le Bloc bleu comprenait le Parti libéral (Venstre), le Parti populaire danois, l'Alliance libérale et le Parti populaire conservateur.
- Le Bloc rouge comprenait le Parti social-démocrate, le Parti social-libéral (RV), le Parti populaire socialiste, la Liste de l'unité-Alliance rouge-verte et l'Alternative (A).

Note 2 :
Le gouvernement minoritaire de Mme Thorning-Schmidt, formé en octobre 2011, regroupait initialement son parti, le Parti social-démocrate, le Parti social-libéral et le Parti populaire socialiste. Le Parti populaire socialiste a quitté le gouvernement en janvier 2014.
Elections précédentes : 15 septembre 2011

Dissolution de la chambre sortante : 18 juin 2015*
* Le Parlement sortant a été dissous à 20 h.00 le 18 juin 2015, conformément à l'Article 32, paragraphe 4, de la Constitution qui dispose que "les mandats ne cessent dans aucun cas avant que de nouvelles élections n'aient eu lieu”.

Caractéristiques du scrutin : élections anticipées

Prochaines élections : juin 2019

Nombre de sièges à pourvoir : 179 (renouvellement complet)

Nombre de candidats : 799 (549 hommes, 250 femmes)

Pourcentage de femmes parmi les candidats : 31,3 %

Nombre de partis en lice : 10

Nombre de partis ayant remporté des sièges : 9

Alternance au pouvoir : oui

Nombre de partis au gouvernement : 1

Nom des partis au gouvernement : Parti libéral (Venstre)

Première séance : 2 juillet 2015
*Conformément à l'article 35, paragraphe 1, de la Constitution, le "Parlement nouvellement élu se réunit à midi le douzième jour ouvrable qui suit le jour des élections, pour autant qu'il n'ait pas été convoqué avant ce jour par le Roi”.

Président : Mme Pia Kjaersgaard (Parti populaire danois)
RESULTATS DES ELECTIONS
Tours de votes
Tour no 118 juin 2015
Nombre d'électeurs inscrits
Votants
Bulletins blancs ou nuls
Suffrages valables
4'145'105
3'560'060 (85.89%)

Notes
Répartition des votes
Tour no 1
Parti / Formation politique Candidats Votes %
Parti social-démocrate
Parti populaire danois
Parti libéral (Venstre)
Liste de l'unité-Alliance rouge-verte
Alliance libérale
Alternative
Parti social-libéral (RV)
Parti populaire socialiste
Parti populaire conservateur
Répartition des sièges
Tour no 1
Parti / Formation politique Total Circonscription Sièg. Compensatoires
Parti social-démocrate 47 43 4
Parti populaire danois 37 33 4
Parti libéral (Venstre) 34 33 1
Liste de l'unité-Alliance rouge-verte 14 10 4
Alliance libérale 13 9 4
Alternative 9 3 6
Parti social-libéral (RV) 8 2 6
Parti populaire socialiste 7 2 5
Parti populaire conservateur 6 0 6
Répartition des sièges entre hommes et femmes
Hommes
Femmes
Pourcentage de femmes
112
67
37.43%
Répartition des sièges selon l'âge
Répartition des sièges selon la profession
Commentaires
Sources:
Parlement (30.06.2015)
http://www.dst.dk/valg/Valg1487635/other/startside.htm

Note
Quatre autres parlementaires sont élus à part pour les circonscriptions du Groenland et des Iles Féroé. Les chiffres indiqués plus haut ne tiennent pas compte des résultats du scrutin pour ces quatre sièges.

Résultats du scrutin pour le Groenland :
Parti de la communauté inuit (Inuit Ataqatigiits) : 1 siège
En avant (Siumut) : 1 siège

Résultat du scrutin pour les Iles Féroé :
Républicain (Tjóðveldi) : 1 siège
Parti social-démocrate (Javnaðarflokkurin): 1 siège

Note sur le nombre de femmes:
En tout 67 femmes ont été élues (dont deux au Groenland).

Copyright © 1996-2013 Union interparlementaire