IPU Logo    UNION INTERPARLEMENTAIRE
>>> ENGLISH VERSION  
   PAGE D'ACCUEIL -> PARLINE -> NAURU (Parliament)
Imprimer cette pagePrint this page
Base de données PARLINE nouvelle rechercheNew search
NAURU
Parliament (Parlement)
DERNIÈRES ÉLECTIONS

Comparer les données du module Dernières élections des chambres parlementaires

Un historique des élections antérieures pour cette chambre peut être trouvé sur une page séparée

Nom du parlement (générique / traduit) Parliament / Parlement
Structure du parlement Monocaméral
CONTEXTE
Dernières élections / renouvellement (de/à) 8 juin 2013
But des élections Les élections législatives (devant pourvoir 19 sièges, contre 18 précédemment) ont vu la réélection de 12 membres de la législature sortante. Soixante-huit candidats – chiffre sans précédent – étaient en lice. L'une des cinq femmes candidates a été élue, devenant ainsi la deuxième femme de l'île à faire son entrée au Parlement depuis sa création. Le Parlement nouvellement élu s'est réuni le 11 juin. Il a réélu M. Ludwig Scotty, ancien président de la Chambre et ancien Président de la République, au poste de Président de la Chambre, et élu M. Baron Waqa à la présidence du pays. Celui-ci a été ministre de l'Intérieur et de l'Enseignement sous la présidence de M. Scotty.

Les élections de 2013 se sont tenues à l'issue d'un épisode de démêlés politiques sur la date des élections. Initialement, elles avaient été convoquées pour le 6 avril, après que le Président de la Chambre eut dissous le Parlement le 1er mars. Un groupe de parlementaires a cependant contesté la légalité de cette dissolution, et, le 15 mars, la Cour suprême a déclaré celle-ci nulle et non avenue. M. Scotty a donné sa démission de président de la Chambre le 18 avril et c'est M. Godfrey Thoma qui lui a succédé à ce poste. Cependant, la moitié des membres – tout comme le Président Sprent Dabwido – ont continué d'appeler à de nouvelles élections et refusé de prendre part aux séances parlementaires, mettant de ce fait le Parlement dans l'impossibilité de débattre une motion de dissolution en l'absence de quorum. Le 23 mai, le Président de la Chambre a dissous le Parlement et convoqué les élections pour le 22 juin. Mais le 27 mai, le Président Dabwido, après avoir déclaré l'état d'urgence, a démis de leurs fonctions le Président de la Chambre et son Vice-Président,Landon Deireragea, et convoqué les élections pour le 8 juin. Il a fait valoir qu'une plus longue vacance du Parlement menacerait la sécurité économique du pays.
Elections précédentes : 19 juin 2010

Dissolution de la chambre sortante : 28 mai 2013

Caractéristiques du scrutin : élections anticipées

Prochaines élections : juin 2016

Nombre de sièges à pourvoir : 19 (renouvellement complet)

Nombre de candidats : 68 (63 hommes, 5 femmes)

Proportion de candidates : 7,4 %

Nombre de partis en lice : Sans objet (il n'y a pas de partis politiques)

Nombre de partis ayant remporté des sièges : sans objet

Alternance au pouvoir : oui

Nombre de partis au gouvernement : sans objet

Nom des partis au gouvernement : sans objet

Première séance : 11 juin 2013

Président : M. Ludwig Scotty
RESULTATS DES ELECTIONS
Tours de votes
Tour no 18 juin 2013
Nombre d'électeurs inscrits
Votants
Bulletins blancs ou nuls
Suffrages valables
5'528
5'349 (96.76%)

Notes
Répartition des votes
Tour no 1
Répartition des sièges
Tour no 1
Répartition des sièges entre hommes et femmes
Hommes
Femmes
Pourcentage de femmes
18
1
5.26%
Répartition des sièges selon l'âge
Répartition des sièges selon la profession
Commentaires

Copyright © 1996-2013 Union interparlementaire