IPU Logo    UNION INTERPARLEMENTAIRE
>>> ENGLISH VERSION  
   PAGE D'ACCUEIL -> PARLINE -> OUGANDA (Parliament)
Imprimer cette pagePrint this page
Base de données PARLINE nouvelle rechercheNew search
OUGANDA
Parliament (Parlement)
DERNIÈRES ÉLECTIONS

Comparer les données du module Dernières élections des chambres parlementaires

Un historique des élections antérieures pour cette chambre peut être trouvé sur une page séparée

Nom du parlement (générique / traduit) Parliament / Parlement
Structure du parlement Monocaméral
CONTEXTE
Dernières élections / renouvellement (de/à) 18 février 2016
But des élections Le Mouvement de la résistance nationale (NRM) du Président de la République Yoweri Museveni a obtenu la majorité en remportant deux tiers des 447 sièges au Parlement élargi, qui comptait 375 sièges lors des précédentes élections (voir note). Le Forum pour un changement démocratique (FDC), dirigé par M. Kizza Besigye, est arrivé loin derrière en deuxième position, avec 36 sièges. L'Alliance démocratique (TDA), dirigée par l'ancien Premier ministre Amama Mbabazi, a remporté 19 sièges.

M. Museveni a été réélu Président de la République pour un cinquième mandat. M. Besigye (FDC), qui est arrivé deuxième, a rejeté les résultats des élections et a appelé à une marche de protestation. La Cour suprême a rejeté une requête de M. Mbabazi qui contestait la victoire du Président Museveni, dénonçant des actes de corruption d'électeurs et des arrestations.

Pendant la campagne électorale, les principaux partis ont promis d'améliorer les infrastructures, de créer des emplois, de proposer des soins de santé abordables et de lutter contre la corruption. Les observateurs de l'Union européenne ont salué le déroulement pacifique du scrutin, mais ont attiré l'attention sur le "manque de transparence et d'indépendance de la Commission électorale" et les "actes d'intimidation et de harcèlement subis par les partis d'opposition de la part des forces de sécurité".

Note :
Suite à une augmentation du nombre statutaire de circonscriptions approuvée par le Parlement en août 2015, le nombre de membres élus au suffrage direct est passé de 238 à 300, et le nombre de sièges réservés aux femmes de 112 à 122. Néanmoins, toutes ces nouvelles circonscriptions n'ayant pas été officiellement créées au moment des élections de 2016, le scrutin ne concernait que 290 sièges à pourvoir au suffrage direct et 112 sièges réservés aux femmes. En outre, le Président de la République peut nommer autant de membres de droit qu'il le souhaite, même s'il nomme traditionnellement 11 membres au Parlement. Le nombre de membres de droit (ministres qui n'ont pas le droit de vote), et partant le nombre statutaire, peuvent varier en cours de législature.
Elections précédentes : 18 février 2011

Dissolution de la chambre sortante : 11 mai 2016

Caractéristiques du scrutin : échéance normale

Prochaines élections : février 2021

Nombre de sièges à pourvoir : 427 (renouvellement complet)

Nombre de candidats : 1 747 (1 253 hommes, 494 femmes)*
*1 343 candidats (dont 88 femmes) pour les 290 sièges pourvus au suffrage direct et 406 femmes candidates pour les 112 sièges réservés aux femmes.

Pourcentage de femmes parmi les candidats : 28,3 %

Nombre de partis en lice : 19

Nombre de partis ayant remporté des sièges : 5

Alternance au pouvoir : non

Nombre de partis au gouvernement : 1

Nom des partis au gouvernement : Mouvement de la Résistance Nationale (NRM)

Première séance : 17 mai 2016

Président : Mme Rebecca Kadaga (Mouvement de la Résistance Nationale, NRM)
RESULTATS DES ELECTIONS
Tours de votes
Tour no 118 février 2016
Nombre d'électeurs inscrits
Votants
Bulletins blancs ou nuls
Suffrages valables
15'277'198
10'329'131 (67.61%)

Notes Le taux de participation aux élections présidentielle.
Répartition des votes
Tour no 1
Parti / Formation politique Candidats Votes %
Mouvement de la résistance nationale (NRM)
Indépendants
Forum pour un changement démocratique (FDC)
Parti démocratique (DP)
Forces armées populaires ougandaises (UPDF)
Congrès populaire de l'Ouganda (UPC)
Répartition des sièges
Tour no 1
Parti / Formation politique Total Circonscription District femmes Autres sièges ind.
Mouvement de la résistance nationale (NRM) 298 200 88 10
Indépendants 66 44 17 5
Forum pour un changement démocratique (FDC) 36 29 7 0
Parti démocratique (DP) 15 13 2 0
Forces armées populaires ougandaises (UPDF) 10 0 0 10
Congrès populaire de l'Ouganda (UPC) 6 4 2 0
Répartition des sièges entre hommes et femmes
Hommes
Femmes
Pourcentage de femmes
296
153
34.08%
Répartition des sièges selon l'âge
Répartition des sièges selon la profession
Commentaires
Sources:
Parliament (19.05.2016, 15.12.2016, 01.01.2017)
Electoral Commission (05.07.2016)
http://www.ec.or.ug
http://eueom.eu/
AFP
http://www.bbc.com
http://parliamentwatch.ug
http://www.observer.ug
http://www.newvision.co.ug

Note sur le nombre de femmes :
A la première session du 10ème Parlement qui s'est tenu le 17 mai 2016, il y avait 143 femmes sur total de 427 parlementaires comme détaillé ci-dessous :
- Représentantes de circonscription : 22 sur 290 membres (10 sièges vacants)
- Représentantes de district : 112 sur 122 femmes (10 sièges vacants)
- Représentantes des jeunes : 2 sur 5 membres
- Représentantes des personnes handicapées : 2 sur 5 membres
- Représentantes des travailleurs : 2 sur 5 membres
- Représentantes des Forces armées populaires ougandaises : 3 sur 10 membres
Entre le 12 et le 14 juillet 2016, 18 membres de droit (ministres qui non pas de droit de vote), dont 9 femmes, ont prêté serment. Le 20 septembre, 4 autres représentantes de district four du Mouvement de la résistance nationale (NRM) ont prêté serment, ce qui fait 298 sièges pour le NRM (contre 294 auparavant). Entre-temps, 3 hommes ont remplacé 3 représentantes de circonscription.

Au 1er janvier 2017, il y avait 154 femmes sur 449 parlementaires et 16 sièges vacants comme détaillé ci-dessous :
- Représentantes de circonscription : 19 sur 290 membres (10 sièges vacants)
- Représentantes de district : 116 sur 122 femmes (6 sièges vacants)
- Représentantes des jeunes : 2 sur 5 membres
- Représentantes des personnes handicapées : 2 sur 5 membres
- Représentantes des travailleurs : 2 sur 5 membres
- Représentantes des Forces armées populaires ougandaises : 3 sur 10 membres
- Membres de droit* : 18 dont 10 femmes
*Le Président de la République peut nommer autant de membres de droit qu'il le souhaite.

Copyright © 1996-2016 Union interparlementaire