L'UIP et l'égalité des sexes

L'UIP et l'égalité des sexes

image

©IPU

Nous sommes très attachés au principe que les hommes et les femmes doivent partager les responsabilités de même que la prise de décision.

Nous l'avons mis en pratique dans notre propre Organisation en même temps que nous encouragions le changement dans les parlements et les sociétés partout dans le monde. Nous ne faisons pas que parler de l'égalité des sexes – nous en faisons une réalité. 

Ce principe est appliqué non seulement lors de nos événements mais également dans nos structures et dans le recrutement de notre  personnel. Nous avons divers mécanismes, notamment les sanctions, pour nous aider à assurer l'égalité des sexes.

Les résultats sont clairement visibles. En 1978, seul 7,7 pour cent des délégués de notre Assemblée étaient des femmes. Aujourd'hui, les femmes parlementaires représentent régulièrement environ 30 pour cent des participants et parfois plus. L'objectif est d'atteindre la parité.

Nous faisons figure de modèle dans le domaine de l'égalité des sexes pour la prise de décision. Ayant été la première organisation à codifier notre engagement envers la représentation et les responsabilités des femmes, d'autres groupes et organisations profitent de notre expérience pour comprendre comment mettre en place des politiques similaires. 

Au sein de notre propre Organisation, nous avons plusieurs groupes dont l'objectif est d'assurer que l'égalité devienne une réalité. Parmi ceux-ci nous trouvons le Forum des femmes parlementaires, qui se tient deux fois par année lors de nos Assemblées, le Bureau des femmes parlementaires, qui assure la continuité entre ces réunions, et la Réunion des Présidentes de parlement.

Notre Groupe du partenariat entre hommes et femmes veille à ce que les points de vue des hommes et des femmes soient pris en compte dans tous nos changements.

En octobre 2013, nous avons officiellement adopté notre politique d'intégration de la dimension de genre afin de garantir que l'égalité soit au cœur de tout ce que nous faisons.

Notre Secrétaire général, Martin Chungong est un Défenseur international de l’égalité des sexes et fait partie d’un réseau de décideurs, de femmes et d’hommes, qui se sont engagés à éliminer les obstacles liés au genre. Il croit que “nous sommes tous responsables de l’égalité des sexes et ne pourrons faire de progrès que si nous faisons tous notre part. Nous devons en outre solliciter ceux qui n’ont pas fait la leur.”

Paddy Torsney, l’Observatrice permanente du bureau l’UIP à New York, est également une Défenseure internationale de l’égalité des sexes. “Nous devons faire beaucoup d’efforts pour nous assurer que notre société ne passe pas à côté des meilleures idées d’action, et des meilleurs leaders et moteurs de la mise en œuvre simplement parce que ce sont des femmes,” a-t-elle expliqué.