Groupes géopolitiques

Groupes géopolitiques

Les groupes géopolitiques ont été les premiers groupes créés au sein de l’UIP, au début des années 1950. A l’origine, leur but était d’assurer une répartition équitable des sièges entre les régions au sein du Comité exécutif et dans d’autres organes de l’UIP. Puis, avec le temps, leur rôle et leurs responsabilités ont évolué.

Aujourd’hui, nos six groupes géopolitiques jouent un rôle important dans le fonctionnement de notre Organisation. Ils préparent et coordonnent les prises de position sur les grandes questions figurant à l’ordre du jour de chaque Assemblée, examinent les postes vacants dans nos comités et groupes, consultent leurs membres et proposent des candidats. Cela nous permet d’assurer une représentation équitable de toutes les régions du monde au sein des structures de l’UIP.

Les groupes auditionnent les candidats à la présidence de l’UIP et au poste de Secrétaire général ainsi que tout autre responsable de l’UIP selon que de besoin. Ils facilitent également les consultations sur les propositions de débats et de résolutions relatives aux points d’urgence traités lors de nos Assemblées et participent à l’élaboration et à l’examen de la mise en œuvre de nos principales politiques.

Chaque groupe décide des méthodes de travail qui lui correspondent le mieux pour participer à nos activités et communique au Secrétariat de l’UIP sa composition, les noms de ses responsables et son règlement.

Les Membres peuvent appartenir à plus d’un groupe géopolitique, mais ils doivent indiquer à l’UIP celui qu’ils représentent lorsqu’ils soumettent des candidatures à des postes.

Cinq de ces groupes représentent l’Afrique, le monde arabe, l’Asie-Pacifique, l’Eurasie et l’Amérique latine/les Caraïbes. Le sixième groupe – celui des « Douze-Plus » – est essentiellement composé de pays européens, aux côtés d’autres pays occidentaux, dont le Canada, la Nouvelle-Zélande et l’Australie.