Groupe consultatif sur la santé

Groupe consultatif sur la santé

image

Photo: © UIP/ A. Blagojevic

Le VIH/sida et le bien-être de la mère et de l’enfant sont deux domaines clés de la santé et du développement. Trop de gens continuent de contracter la maladie. Trop de femmes et d’enfants continuent de mourir faute de soins appropriés. Notre Groupe consultatif sur la santé œuvre pour éradiquer le VIH/sida et améliorer concrètement la santé des femmes et des enfants partout dans le monde.

Son travail s’inscrit dans le cadre de l’engagement plus large de l’UIP à promouvoir la santé et à contribuer à la réalisation des Objectifs de développement durable de l’ONU.

Créé en 2006, le Groupe s’est s’abord concentré sur le VIH/sida, avant d’élargir son action à la santé de la mère, du nouveau-né et de l’enfant. Il aide les parlements à élaborer des lois efficaces pour mieux lutter contre le VIH/sida et garantir l’accès aux soins de santé aux mères et à leurs enfants. Il combat les discriminations et les législations punitives, et aborde le lien direct entre le VIH/sida et les droits en matière de santé sexuelle et génésique des femmes.

Son rôle consiste à conseiller les parlements sur la mise en œuvre des engagements internationaux relatifs au VIH/sida et à la santé de la mère, du nouveau-né et de l’enfant, à participer à l’élaboration de supports informatifs et didactiques destinés aux parlementaires pour renforcer l’action parlementaire sur ces questions, à effectuer des visites sur le terrain pour évaluer l’action des pays au regard des engagements internationaux et à surveiller le processus de réforme législative. Il documente les bonnes pratiques et formule des recommandations sur les changements à apporter.

Le Groupe consultatif peut prendre des mesures pour soutenir les parlements qui réclament de l’aide sur le VIH/sida ou la santé de la mère, du nouveau-né et de l’enfant. L’aide proposée peut servir à traiter de questions spécifiques comme assurer un meilleur accès aux médicaments et aux soins de santé, améliorer le cadre juridique ou améliorer le respect des droits de l’homme.

En règle générale, les vastes domaines d’action du Groupe sont notamment la législation et son application, la discrimination, l’accès aux traitements et la situation des enfants, en particulier des orphelins.

Le Groupe est le seul organe de l’UIP dont les partenaires techniques jouent un rôle consultatif. Les partenaires actuels sont l’ONUSIDA, le Fonds mondial de lutte contre le sida, la tuberculose et le paludisme, l’Organisation mondiale de la Santé et le Partenariat pour la santé de la mère, du nouveau-né et de l’enfant.

Ses membres, experts dans le domaine, se réunissent deux fois par an et font rapport au Conseil directeur de l’UIP. Ils sont nommés par le Président de l’Organisation pour un mandat unique de quatre ans et élisent le président du Groupe.