Communiqués de presse

27 avril 2018

Les femmes parlementaires du monde entier appellent à des réformes immédiates pour mettre fin au sexisme, au harcèlement et à la violence à l'égard des femmes dans les parlements. Il s'agit notamment d'exhorter tous les parlements à fixer des objectifs et des délais concrets pour parvenir à une représentation égale des femmes et des hommes. Prenant part au 12ème Sommet des Présidentes de parlement les 25-26 avril, les femmes parlementaires ont encouragé l'Union interparlementaire (UIP) à mener des actions de réforme globale pour mettre fin à toutes les formes de harcèlement au parlement. Les participants ont précisé que d'ici à la fin de 2018, l'UIP devrait recueillir les meilleures pratiques et publier des lignes directrices concrètes sur la promotion de mesures adéquates que les parlements peuvent adopter face au sexisme, au harcèlement et à la violence à l'égard des femmes parlementaires.

23 avril 2018

Les Présidentes de parlement identifieront des actions claires pour éliminer les obstacles à la participation politique des femmes, mettre fin au harcèlement des femmes parlementaires et promouvoir des parlements inclusifs. Organisé conjointement par l'Union interparlementaire (UIP) et la Chambre des députés de Bolivie, le 12ème Sommet des Présidentes de parlement réunira les plus hautes dirigeantes parlementaires afin qu'elles puissent se pencher sur les questions de genre dans les parlements et étudier les possibilités de favoriser des institutions politiques plus inclusives où chaque voix compte.

28 mars 2018

Près de 750 parlementaires du monde entier ont uni leurs voix pour condamner la discrimination et les violences dont sont victimes les réfugiés et les migrants en conclusion de la 138ème Assemblée de l’Union interparlementaire (UIP) à Genève. La Déclaration de l'Assemblée a souligné le rôle crucial des parlements dans la transformation des aspirations des deux pactes mondiaux en cours d’élaboration – l'un sur les migrants et l'autre sur les réfugiés – en lois nationales.

28 mars 2018

L'Union interparlementaire (UIP) s'est dite vivement préoccupée par l'ampleur et le type de violations présumées des droits de l'homme des parlementaires recensées au Cambodge, aux Maldives, en Turquie et au Venezuela, qui mettent en péril la démocratie parlementaire dans ces pays.

20 mars 2018

Les parlementaires de plus de 137 pays s’attacheront à identifier et à s’accorder sur la contribution qu’ils peuvent apporter aux réformes menées par l’ONU concernant les droits et la protection des migrants et des réfugiés. Réunis à l’occasion de la 138ème Assemblée de l’Union interparlementaire (UIP) à Genève (24-28 mars), plus de 743 parlementaires, dont 65 Présidents de parlement et 216 femmes parlementaires, veilleront à ce que les intérêts des 6,5 milliards de personnes qu’ils représentent soient pris en compte dans les négociations mondiales sur le nouveau régime destiné à encadrer le phénomène migratoire. Les parlementaires examineront en détail les modalités de leur contribution à l’application, au niveau national, du pacte sur les migrations et de celui sur les réfugiés, qui devraient être adoptés cette année par l’ONU.

8 mars 2018

Déclaration de la sénatrice Gabriela Cuevas Barron, Présidente de l’Union interparlementaire

2 mars 2018

En 2017, la participation des femmes aux élections parlementaires a connu plusieurs évolutions positives, comme le souligne le rapport Les Femmes au Parlement en 2017 – Regard sur l’année écoulée, publié par l’Union interparlementaire (UIP) à l'approche de la Journée internationale de la femme. Néanmoins, le nombre de femmes dans les parlements nationaux n’a augmenté globalement que de 0,1 point de pourcentage par rapport à 2016, passant de 23,3 % à 23,4 %.

27 février 2018

L'Union interparlementaire (UIP) est vivement préoccupée par la dernière tentative d'affaiblissement de l'Assemblée nationale du Venezuela et exhorte les autorités vénézuéliennes à respecter pleinement l'intégrité de l'Assemblée. L'UIP exprime sa profonde inquiétude suite aux déclarations de hauts dignitaires vénézuéliens selon lesquels des élections parlementaires pourraient avoir lieu le 22 avril 2018, abrégeant ainsi le mandat actuel de l'Assemblée nationale, qui doit expirer en janvier 2021.

6 février 2018

Le Comité des droits de l’homme des parlementaires de l’Union interparlementaire (UIP) condamne l'exclusion et la répression de parlementaires d'opposition à la veille d’élections d’une importance capitale qui doivent se tenir au Cambodge et au Venezuela, ainsi que les actes d'intimidation visant des partis d'opposition dans le monde entier. Lors d'une réunion récente, le Comité a adopté des décisions relatives à 18 cas de violations des droits de 252 parlementaires de 14 pays, dont la majorité concernait des parlementaires d'opposition.

12 décembre 2017

Un rassemblement international de parlementaires a appelé à un nouvel élan pour conclure le Cycle de Doha, c'est-à-dire les négociations commerciales internationales en faveur du développement durable. Les parlementaires ont exhorté tous les Membres de l'Organisation mondiale du commerce (OMC) à faire preuve de souplesse et de volonté de compromis pour conclure ce cycle de négociations commerciales qui est en cours depuis déjà bien longtemps. Plus de 500 participants, dont quelque 220 parlementaires de 56 pays, ont assisté à la Conférence parlementaire sur l'OMC les 9 et 10 décembre à Buenos Aires, en préambule à la 11ème Conférence ministérielle de l'OMC.

Pages