Skip to main content

Nos méthodes de travail

Nous soutenons les parlements nationaux dans le monde entier en leur offrant des conseils de fond en matière institutionnelle et une assistance pratique. Nous les aidons dans une multitude de domaines, allant des services de bibliothèque et des technologies de l’information et de la communication (TIC) jusqu’aux structures des commissions et aux règles de procédure.

Nous travaillons aux côtés des parlements en vue de leur modernisation et de leur renforcement. A cet égard, nous veillons à ce que les parlements dirigent eux-mêmes le processus et nous nous abstenons d’imposer des solutions toutes faites venant de l’extérieur.

Parfois, nous leur offrons simplement le fruit de notre expérience en matière institutionnelle, des conseils et un encadrement. Dans d’autres cas, nous mettons à disposition des équipes d’experts. Nous pouvons souvent aider les parlements à trouver des sources de financement pour les changements qu’ils doivent mettre en œuvre.

Nous portons nos efforts sur les parlements dont les pays sortent d’un conflit ou sont en période de transition d’un système politique à un autre. Certains d’entre eux subissent d’importantes réformes démocratiques.

Notre action se base sur nos Principes communs en matière d'assistance aux parlements, une série de critères décidés au niveau international et adoptés en 2014.  Nos valeurs fondamentales sont exposées dans le document intitulé Parlement et démocratie au vingt-et-unième siècle : guide des bonnes pratiques, qui esquisse également des solutions créatives émanant des parlements mêmes.

Notre action se fonde notamment sur le principe suivant : les parlements doivent être les acteurs de leur propre développement.

Avant d’entamer nos travaux, nous appelons la présidence des parlements à nous adresser par écrit une demande formelle de soutien, ce que fait généralement le Président ou le Secrétaire général du parlement concerné. Dans les cas exceptionnels où aucun parlement n’est en fonction, cette demande doit émaner d’un responsable du gouvernement de niveau équivalent.

Lorsqu’ils nous demandent de l’aide, les parlements doivent nous communiquer en détail tout autre type de soutien qu’ils reçoivent ou ont récemment reçu de la part d’autres parlements ou organisations. 

Avant d’apporter notre soutien à un parlement, nous concluons d’abord un accord formel avec lui. Nous l’assistons ensuite dans des domaines qui relèvent clairement de son processus de développement ou de son plan stratégique. 

Ce soutien s’inscrit dans le cadre de notre action en vue de renforcer les parlements et de consolider la démocratie.

Nous aidons les parlements dans des services de bibliothèque et des technologies de l’information et de la communication et leur apportons une assistance concernant les structures des commissions et les règles de procédure. Photo: © IPU