Des parlements sensibles au genre

Des parlements sensibles au genre

L'égalité des sexes est dans l'intérêt aussi bien des hommes que des femmes et constitue une condition préalable à une véritable démocratie. Cependant, pendant de nombreuses années, la responsabilité de défendre les droits des femmes et l'égalité des sexes dans les parlements revenait principalement aux femmes parlementaires. Nous avons changé les choses et cette responsabilité  incombe désormais aux parlements, en leur qualité d’institutions représentant les intérêts de tous les citoyens.

Soucieux de promouvoir l’égalité, beaucoup de parlements s’efforcent de s'éloigner du schéma traditionnel selon lequel la grande majorité de leurs membres sont des hommes. Pour faire un tel changement, il faut souvent examiner l'institution elle-même sous un angle critique et recenser des obstacles passés inaperçus qui découragent les femmes, limitent leur participation ou entravent les progrès vers l'égalité des sexes, puis prendre des mesures énergiques pour résoudre les problèmes.

Nous avons introduit le concept des parlements sensibles au genre après avoir mené une étude novatrice en 2010. Nous définissons de tels parlements comme des institutions fondées sur l'égalité des sexes, auxquelles les femmes et les hommes participent sur un pied d’égalité sans discrimination ni récrimination.

Les parlements doivent être des espaces qui répondent aux besoins des femmes et des hommes dans la façon dont ils sont gérés et structurés, et qui non seulement autorisent les femmes à travailler, mais leur donnent également l’envie de les rejoindre. Ils doivent être des environnements favorables à la famille, dans lesquels les hommes et les femmes peuvent constater que leurs besoins en termes de vie et de travail sont pris en compte. Ils doivent également être des espaces dans lesquels le langage et le comportement sexistes sont intolérables.

Nous faisons valoir qu'en étant sensibles au genre et en favorisant une participation égale des femmes et des hommes, les parlements sont également plus susceptibles de réaliser l'égalité des sexes dans la société et de s’acquitter de leur mandat démocratique. Les parlements qui incarnent et favorisent l'égalité des sexes offrent de meilleurs résultats à leurs électeurs et sont plus légitimes.

En se fondant sur les résultats de notre étude, les Parlements membres de l'UIP ont adopté à l'unanimité en 2012 un Plan d'action pour les parlements sensibles au genre.

Les parlements sensibles au genre ont sept caractéristiques clés qui en font des espaces modernes et dynamiques, représentant pleinement les populations qu'ils servent. Être sensibles au genre rend les parlements efficients, efficaces et légitimes. Notre outil d'auto-évaluation pour des parlements sensibles au genre peut les aider à atteindre cet objectif.

Nos efforts visant à rendre les parlements sensibles au genre font partie de notre engagement général constant à promouvoir l'égalité des sexes et à faire en sorte que les parlements soient des institutions fortes et efficaces.