Les droits de l’enfant

Les droits de l’enfant

image

Avec l’adoption de l’importante Convention des Nations Unies relative aux droits de l'enfant, les enfants sont passés du statut d’êtres passifs à celui de détenteurs de droits. Photo: ©NurPhoto/Alvaro Fuente

Avec l’adoption de l’importante Convention des Nations Unies relative aux droits de l'enfant, les enfants sont passés du statut d’êtres passifs à celui de détenteurs de droits.

Cette Convention reconnaît en effet que les enfants ont des opinions, des intérêts et des préoccupations qu’ils doivent pouvoir exprimer. Les enfants sont aujourd’hui déjà des citoyens, qui peuvent ou pourront jouer un rôle de leader et qui sont aussi les électeurs et les décideurs de demain.

Néanmoins, et bien que la Convention ait été ratifiée par presque tous les Etats, certains droits de l’enfant ne sont pas respectés. La plupart des décisions publiques concernant les enfants sont prises sans que ces derniers ne soient consultés. Aussi, les parlements peuvent et doivent œuvrer activement à garantir une protection sans faille aux enfants, qui font partie des groupes les plus vulnérables de la société. En effet, en tant que représentants du peuple et donc également des enfants, les parlementaires sont les mieux placés pour créer une tribune donnant une voix aux enfants, en particulier aux plus défavorisés et aux plus vulnérables d’entre eux.

La défense des droits de l’enfant est au cœur de notre action depuis de nombreuses années. En partenariat avec l’UNICEF, nous aidons les parlements à faire respecter ces droits par l’intermédiaire de leurs fonctions législative et de contrôle et à allouer des ressources à la mise en œuvre de politiques et de programmes relatifs aux droits de l’enfant.

Nous encourageons les parlements à prendre part aux travaux du Comité des droits de l'enfant de l'ONU, qui veille à la mise en œuvre de la Convention relative aux droits de l'enfant

En outre, nous associons les parlements à la lutte contre le travail et la traite des enfants, cette lutte étant indispensable à l’avènement d’une vie meilleure pour ces derniers. Nous œuvrons également dans le domaine de la santé infantile, notamment en soutenant des mesures en vue d’accélérer le traitement du VIH/sida et d’améliorer l’alimentation des enfants.

Notre action dans le domaine des droits de l’enfant s’inscrit dans le cadre de notre engagement global en faveur des droits de l’homme.

image

Avec l’adoption de l’importante Convention des Nations Unies relative aux droits de l'enfant, les enfants sont passés du statut d’êtres passifs à celui de détenteurs de droits. Photo: ©NurPhoto/Alvaro Fuente