Skip to main content
Consultancy

Responsable de projet Programme du partenariat entre hommes et femmes

L’Union interparlementaire (UIP) est l’organisation mondiale des parlements nationaux. Elle compte 179 Parlements membres. L’UIP œuvre à la promotion de la gouvernance, des institutions et des valeurs démocratiques en collaboration avec les parlements et les parlementaires afin de faire valoir les besoins et les aspirations des populations et d’y répondre. Elle défend la paix, la démocratie, les droits de l’homme, l’égalité des sexes, l’autonomisation des jeunes et le développement durable grâce au dialogue politique, à la coopération et à l’action parlementaire. Ces objectifs sont poursuivis dans le cadre des activités politiques et de programme de l’Organisation, qui comprennent la recherche, l’établissement de normes, la diffusion des connaissances, la coopération technique et le renforcement des capacités.

L’UIP considère que l’égalité des sexes est une composante essentielle de la démocratie et s’emploie à ce que les hommes et les femmes participent à la vie politique sur un pied d’égalité. Elle soutient les parlements dans leurs efforts pour faire avancer l’égalité des sexes, pour accroître le leadership et la participation politique des femmes et pour devenir des institutions sensibles au genre qui respectent les droits des femmes.

L’UIP bénéficiera ces trois prochaines années du soutien du Gouvernement du Canada pour promouvoir l’égalité des sexes en politique. Grâce à ce soutien, l’Organisation pourra poursuivre son assistance et l’élargir à au moins six parlements, qu’elle aidera dans leurs efforts pour renforcer la participation des femmes à la vie politique, devenir plus sensibles au genre et éliminer la discrimination et la violence fondées sur le genre. Dans ce contexte, l’UIP soutiendra un groupe de parlements en Afrique, en Asie et en Amérique latine qui se sont engagés à réaliser ces objectifs et qui souhaitent faire progresser l’égalité des sexes et l’autonomisation des femmes en coopération avec l’Organisation.

Tâches

Placé(e) sous l’autorité directe de la Responsable du Programme du partenariat entre hommes et femmes, le ou la titulaire coordonnera la planification, la mise en place et la réalisation du projet en vue d’obtenir les résultats recherchés. Il/elle sera responsable de la coordination avec les parlements bénéficiaires du projet, de la mise en œuvre, du suivi et de l’évaluation du projet, ainsi que de la communication relative au projet. Il/elle accomplira aussi d’autres tâches selon les besoins.

Responsabilités

Les principales responsabilités du/de la coordinateur(-trice) de projet seront les suivantes :

  • Gestion du projet, notamment planifier, budgétiser, préparer, organiser et exécuter les activités du projet, entretenir des contacts avec les parlements bénéficiaires du projet, et mettre en œuvre les Principes communs en matière d’assistance aux parlements dans le cadre de la gestion du projet.
  • Suivi et évaluation, notamment définir des niveaux de référence, recueillir des données quantitatives et qualitatives, préparer et mener des enquêtes qualitatives, analyser les résultats, les changements et l’impact du projet et adapter ce dernier si nécessaire, et communiquer sur l’avancement du projet et sur les enseignements tirés.
  • Communication interne et externe, notamment avec les parlements et avec Affaires mondiales Canada (ministère du gouvernement du Canada chargé des relations diplomatiques et consulaires), et contribution à l’élaboration d’outils et de documents de communication, par exemple des articles et des nouvelles destinés à être publiés régulièrement sur le site web de l’UIP.
  • Coordination avec les parlements, notamment gérer la correspondance, participer à des missions et soutenir des comités consultatifs.
  • Collecte de données et d’informations en vue de contribuer à des projets de recherche et à des publications, notamment sur la représentation des femmes au parlement, selon les besoins du Programme du partenariat entre hommes et femmes.
  • Coordonner et faciliter la participation des parlements bénéficiaires du projet aux manifestations mondiales et régionales de l’UIP, notamment l’Assemblée et d’autres réunions de l’Organisation.
  • Préparer des discours et des notes d’information, selon que de besoin.
  • Entretenir des contacts avec des représentants des Parlements membres et organisations partenaires de l’UIP.
  • Répondre à des requêtes et demandes d’information adressées à l’UIP.
  • Coopérer avec des collaborateurs de l’UIP chargés d’autres programmes dans le cadre de projets communs et faciliter la coordination, le cas échéant.

Expérience requise et qualifications

  • Diplôme universitaire en sciences politiques ou en droit ; une spécialisation dans l’étude des questions de genre constituerait un atout.
  • Au moins cinq ans d’expérience professionnelle dans le domaine de l’égalité des sexes et/ou des droits des femmes.
  • Au moins cinq ans d’expérience dans la gestion de projet, y compris la gestion de plusieurs projets simultanément et dans différents contextes politiques et culturels.
  •  Avoir travaillé dans un contexte parlementaire et connaître le mode de travail des organisations internationales.
  • Avoir travaillé sur un projet d’assistance à un parlement.
  • Parfaite maîtrise de l’anglais et du français (oral) et excellentes capacités rédactionnelles dans ces deux langues.
  • Qualités personnelles : esprit d'initiative, motivation et bon sens.
  • Bons contacts humains et inventivité, esprit d’équipe, et capacité d’adaptation aux changements d’environnement et de conditions de travail.
  • Compétences informatiques générales (applications MS Office, Internet).

Calendrier et conditions

Le mandat courra du 10 janvier 2022 au 31 décembre 2022. Pendant cette période, le/la responsable de projet effectuera un maximum de 220 jours de travail. En principe, il/elle réalisera le mandat au Siège de l’UIP à Genève. Sur la base d’une évaluation annuelle de la performance, le mandat pourra être prolongé jusqu’au 31 mars 2024.

L’UIP prendra en charge le coût des missions que le/la responsable de projet sera amené(e) à effectuer dans le cadre de son mandat.

Conditions d’emploi

Le/la responsable de projet est un travailleur indépendant, qui n’est considéré ni comme un représentant ni comme un salarié de l’UIP, et qui n’est soumis ni au Statut du personnel ni au Règlement du personnel de l’UIP. Il/elle ne peut recouvrer, auprès de l’UIP, l’impôt sur le revenu dont il a dû s’acquitter sur la rémunération prévue par son contrat. Il/elle est seul(e) redevable du paiement de l’impôt national sur le revenu auquel donne lieu ladite rémunération.

Comment appliquer

Les candidat(e)s doivent fournir un curriculum vitae, une lettre décrivant les raisons pour lesquelles leur candidature devrait être retenue pour ce mandat et précisant la rémunération journalière souhaitée.

La date limite de dépôt des candidatures est fixée au 30 novembre 2021.

Les candidatures doivent être envoyées par courriel à l’adresse job@ipu.org en mentionnant dans l’objet "Coordinateur de projet, Programme du partenariat entre hommes et femmes". Pour plus d’informations sur le mandat, veuillez contacter Zeina Hilal, Responsable du Programme du partenariat entre hommes et femmes (zh@ipu.org).

Seules les personnes dont la candidature est retenue seront contactées. Les candidatures reçues après la date limite ne seront pas acceptées.

Principes de recrutement

Le principe directeur régissant le choix des candidats est de garantir le degré d’efficacité, de compétence et d’intégrité le plus élevé. L’UIP ne fait aucune discrimination et s’efforce de promouvoir la diversité au sein de son personnel. 

Notre Organisation accorde une attention particulière aux candidatures provenant des pays en développement et veille à l’équilibre hommes-femmes. Elle s’applique à offrir un cadre qui mette en valeur la contribution de chaque individu.

Geneva
Suisse

Date limite: