Dernières nouvelles



Mettre la démocratie à l'épreuve pour la première Conférence mondiale UIP des jeunes parlementaires

Quelque 120 parlementaires se réunissent à Genève, les 10 et 11 octobre, pour la première Conférence mondiale des jeunes parlementaires organisée par l'UIP, pour rechercher des moyens d'assurer la participation des jeunes à la vie politique. Intitulée "Mettre la démocratie à l'épreuve", cette conférence accueillera de jeunes parlementaires (autrement dit, des parlementaires de moins de 45 ans), et des moins jeunes, de jeunes dirigeants d'autres secteurs et des experts internationaux. Le premier jour de la Conférence marquera le lancement d'une analyse de l'UIP sur la présence des jeunes au Parlement, donnant un état des lieux de la participation et de la représentation des jeunes dans les milieux politiques. [Lire la suite]

slider slider slider slider slider slider
Kheng Lork, parlementaire, Cambodge
« Je veux que les femmes fassent de la politique pour protéger le monde entier et lui apporter paix et sécurité. »
Amadou Maïga, parlementaire, Mali
« Me rendre utile pour mon pays et servir les autres, voilà ce qui guide mon engagement politique. »
Karine Atshemyan, parlementaire, Arménie
« Je fais de la politique depuis 2001. J’appartiens au parti en place et je dirige la Commission de la culture de son Conseil des femmes. »
Michael D. Kitt, parlementaire, Irlande
« Mon but en faisant de la politique est d’œuvrer à l’égalité, en particulier dans le domaine de l’éducation. »
Edi Paloka, parlementaire, Albanie
« Je me suis engagé en politique pour agir sur le cours des choses. »

Election du nouveau président de l’UIP : l’événement central de la 131ème Assemblée

L’élection du nouveau Président de l’UIP sera l’un des événements phares de la 131ème Assemblée de Genève qui se déroulera du 12 au 16 octobre et s’annonce riche en contenu. Le nouveau président succèdera à Abdelwahad Radi dont le mandat de trois ans se termine avec cette Assemblée. Ce renouvellement viendra consolider la nouvelle structure de la direction de l’UIP, après l’élection de  Martin Chungong au poste de Secrétaire général en mars dernier. Nurhayati Ali Assegaf, parlementaire indonésienne, Bronwyn Bishop, Présidente du Parlement de l’Australie, Saber Chowdhury, parlementaire bangladais, et Abdulla Shahid, ancien Président du Parlement des Maldives ont déjà annoncé leur candidature. [Lire la suite]

Programme de l’après-Bali : quelle place pour le contrôle parlementaire ?

Les parlementaires réunis à Genève le 1er octobre pour la Session parlementaire dans le cadre du forum public de l'OMC 2014 se pencheront sur le rôle des parlements en matière de contrôle du programme post-Bali. Le moment est crucial car l’avenir de l’accord historique de facilitation du commerce conclu par les membres de l’OMC à Bali (Indonésie) en décembre 2013 est menacé par des désaccords sur la sécurité alimentaire. Il appartient aux gouvernements de trouver une solution pour sortir de l’impasse et permettre l’entrée en vigueur de l’accord qui pourrait entraîner près de mille milliards de dollars E.-U. de gains pour les exportations mondiales. Quant aux parlements, si les Membres de l’OMC réussissent à sortir de l’impasse, il leur incombera de jouer un rôle central dans la supervision des négociations en cours et le contrôle de la mise en œuvre des engagements.[Lire la suite]

Organisation mondiale des parlements, l’UIP œuvre en faveur de la démocratie, de la paix et de la coopération entre les peuples.

Démocratie représentative

Un parlement fort et efficace est essentiel à la démocratie. L’UIP œuvre à rendre les parlements plus efficaces dans l’exercice de leurs fonctions législatives et de contrôle de l’action gouvernementale, de protection des droits et libertés des citoyens et de promotion de la paix et du développement.

Les femmes en politique

En démocratie, la voix de chacun doit être entendue. L’UIP se mobilise pour que les femmes – la moitié de la population mondiale - participent sur un pied d’égalité à la vie politique. Ses travaux de recherche et sa base de données sur la présence des femmes en politique sont un baromètre très apprécié des progrès en la matière.

Paix et sécurité internationale

Les objectifs premiers de l’UIP sont la paix et la démocratie. La prévention et le règlement des conflits grâce au dialogue politique figurent en tête de ses priorités. L’UIP réagit aux crises qui menacent la sécurité mondiale ou régionale et suit l’évolution de certains conflits.

Promotion des droits de l’homme

Le Parlement a pour responsabilité particulière de veiller à ce que les droits de l’homme soient respectés. L’UIP assure protection et voies de recours aux parlementaires dont les droits sont menacés et elle aide les parlements à faire des droits de l’homme une réalité pour tous.

Développement durable

Les parlements jouent un rôle crucial dans le développement économique et social. L’UIP les accompagne dans leur action sur les grands objectifs mondiaux de développement, sur l’efficacité de l’aide au développement et sur les changements climatiques.

Coopération avec les Nations Unies

L’UIP travaille en étroite collaboration avec l’ONU et d’autres organisations multilatérales afin d’apporter une dimension parlementaire à la coopération internationale, à la gouvernance mondiale et au règlement des grands dossiers internationaux.