Des jeunes parlementaires nigérians aident leurs homologues ghanéens à créer un forum des jeunes

Des jeunes parlementaires nigérians aident leurs homologues ghanéens à créer un forum des jeunes
Actualités en bref

image

Un groupe de jeunes parlementaires nigérians s’est rendu au Ghana pour aider leurs homologues à créer un forum de jeunes parlementaires. © Raphael Igbokwe

Un groupe de jeunes parlementaires nigérians s’est rendu au Ghana le 27 novembre pour aider leurs homologues à créer un forum de jeunes parlementaires. Cet échange de bonnes pratiques fait suite à la Conférence régionale des jeunes parlementaires africains de l’UIP, qui s’est tenue les 27 et 28 septembre à Abuja (Nigéria). Après la conférence, plusieurs jeunes parlementaires du Ghana avaient décidé de créer leur propre forum et ont ainsi fait appel à leurs pairs nigérians pour leur venir en aide.

La délégation nigériane était conduite par le parlementaire Raphael Igbokwe, Président du Forum des jeunes parlementaires du Nigéria et ancien membre du Conseil du Forum des jeunes parlementaires de l’UIP. M. Igbokwe a déclaré qu’un forum national des jeunes parlementaires doit être "une tribune qui permette aux jeunes d’exprimer leurs doléances et de dialoguer avec le gouvernement de manière à que le Forum puisse suivre de près les questions relatives aux jeunes". En s’assurant que le gouvernement tient dûment compte des préoccupations des jeunes générations, les jeunes parlementaires font entendre la voix des jeunes dans leurs pays respectifs et leur donnent le sentiment d’être davantage impliqués dans les décisions qui ont des répercussions sur leur vie quotidienne.

Le Forum nigérian des jeunes parlementaires est particulièrement actif dans ce domaine et est donc bien placé pour partager des bonnes pratiques. Il est par exemple à l’origine de la campagne #NotTooYoungToRun qui vise à favoriser la participation des jeunes à la vie politique. Cette campagne a abouti à un projet de loi abaissant de 40 à 25 ans l’âge minimum pour exercer des fonctions politiques. Le Forum nigérian des jeunes parlementaires a également joué un rôle déterminant pour apporter des solutions à certains problèmes qui affectent les jeunes, comme le manque de financement pour la Brigade nationale des jeunes.

L’UIP encourage ce type d’échange d’informations entre parlements et s’efforce de le faciliter, en l’occurrence par le biais de son Forum des jeunes parlementaires.

image

Un groupe de jeunes parlementaires nigérians s’est rendu au Ghana pour aider leurs homologues à créer un forum de jeunes parlementaires. © Raphael Igbokwe