Skip to main content
Communiqués de presse

Les parlementaires se mobilisent face à la famine imminente en Afrique et au Yémen

Les parlementaires du monde entier ont lancé un appel pour que la 
communauté internationale prenne des mesures d’urgence visant à sauver 
des millions de personnes de la famine et de la sécheresse dans des parties 
de l’Afrique et au Yémen. ©Albert Gonzalez Farran/AFP

Les parlementaires du monde entier ont lancé un appel pour que la communauté internationale prenne des mesures d’urgence visant à sauver des millions de personnes de la famine et de la sécheresse dans des parties de l’Afrique et au Yémen. ©Albert Gonzalez Farran/AFP

Dhaka : Les parlementaires du monde entier ont lancé un appel pour que la communauté internationale prenne des mesures d’urgence visant à sauver des millions de personnes de la famine et de la sécheresse dans des parties de l’Afrique et au Yémen.

Dans un point d’urgence adopté aujourd’hui à la 136ème Assemblée de l’Union interparlementaire (UIP), les Membres de l’Organisation se sont engagés à faire pression sur leur gouvernement pour que ceux-ci financent des opérations d’aide humanitaire visant à prévenir la crise naissante.

Il s’agit de la troisième année consécutive de sécheresse dans de nombreux pays visés par le point d’urgence  et les conséquences sont catastrophiques : la sécheresse entraîne la soif et la faim, décime le bétail, détruit les moyens de subsistance, propage les maladies et déclenche des déplacements de population à grande échelle.

L’Ethiopie et le Kenya font partie des 10 pays du monde qui accueillent le plus grand nombre de réfugiés et ceux-ci sont particulièrement vulnérables dans le contexte de la crise actuelle.

Les Membres de l’UIP ont demandé à la communauté internationale de prendre des mesures immédiates pour éviter que la famine n’atteigne des proportions sans précédent, et prévenir une catastrophe humanitaire imminente. Ils ont engagé les gouvernements concernés à mettre un terme aux hostilités et à faire tout le nécessaire pour garantir un accès sans entrave aux travailleurs humanitaires.

La résolution de l’UIP exhorte l’Organisation des Nations Unies à consacrer les ressources nécessaires à l’aide humanitaire et alimentaire. Elle souligne également qu’une attention particulière doit être accordée aux groupes les plus vulnérables, et en particulier aux femmes, aux enfants et aux personnes âgées.

La résolution stipule que la famine ne doit jamais être utilisée comme une arme de guerre et que ceux qui le font doivent être traduits en justice.

Les Membres de l’UIP veulent également faire en sorte qu’une telle tragédie ne se produise plus jamais. Ils ont exhorté les gouvernements à aider les pays touchés à développer des mécanismes de résilience à la sécheresse, y compris l’élimination des causes profondes de la famine et de la sécheresse. Les parlementaires ont également demandé que davantage de fonds soient investis dans les activités d’atténuation qui aident les pays vulnérables à s’adapter aux changements climatiques.

Pour plus d'informations :

Regardez la 136ème Assemblée en direct sur www.ipu136bangladesh.org du 1er au 5 avril.

Suivez ou prenez part aux discussions sur Twitter en utilisant # IPU136. 

Des photos de l'événement seront disponibles sur Flickr


L’Union interparlementaire (UIP) est l'organisation mondiale des parlements nationaux. Elle œuvre à préserver la paix et elle impulse un changement démocratique positif par le dialogue politique et une action concrète.

 

Pour plus ample information, veuillez contacter:

Union interparlementaire 
Jean Milligan
Tél : +41.79.854.31.53
Courriel : jm@ipu.org

Parlement du Bangladesh :
A.M. Motaher Hossain
Mobile : +880.171.178.8691
Tél : +880.912.0610