Skip to main content
Communiqués de presse

Le Parlement néo-zélandais et l'UIP organisent un séminaire sur la sécurité à l'intention des parlements de la région Pacifique

group picture

© Parlement néo-zélandais

Cette semaine, le Parlement néo-zélandais et l'Union interparlementaire (UIP) organiseront conjointement un séminaire sur la lutte contre la prolifération mondiale des armes illicites.

Le séminaire sera axé sur la mise en œuvre de la résolution 1540 du Conseil de sécurité de l'ONU. Cette résolution impose à tous les États l'obligation de travailler de manière proactive à l'adoption d'une législation visant à prévenir la prolifération des armes de destruction massive. Le séminaire s'inscrit dans le cadre du programme de renforcement des capacités élaboré par la Nouvelle-Zélande à l'intention des parlements de la région Pacifique, dans le cadre duquel les connaissances sur les questions mondiales et régionales sont partagées.

Des délégations des parlements du Pacifique, auxquelles se joindront des experts de l'ONU, de l'UIP, des experts régionaux en désarmement et des représentants du corps diplomatique, se réuniront à Wellington pour étudier les moyens de renforcer les cadres de sécurité et la coopération régionale.

Le séminaire sera ouvert par le Président du Parlement néo-zélandais, M. Trevor Mallard, le Vice-Premier Ministre et Ministre des affaires étrangères, M. Winston Peters, et l'invité spécial, le Président honoraire de l'UIP, M. Saber Chowdhury.

"Les engagements pris dans le cadre des Nations Unies peuvent faire peser une lourde charge de mise en œuvre et de conformité sur les petits États. La Nouvelle-Zélande a déjà établi des partenariats dans le Pacifique, notamment en matière de sécurité frontalière et de coopération douanière", a déclaré le Président du Parlement.

"Je suis très heureux que nous puissions accueillir cet important séminaire qui réunira des parlementaires du Pacifique et divers organismes internationaux œuvrant dans le domaine du désarmement et de la sécurité. C'est un moyen essentiel d'identifier les domaines prioritaires et d'en savoir plus sur les zones de tension régionales en ce qui concerne le trafic des armes illicites et autres articles réglementés."

Le Secrétaire général de l'UIP, Martin Chungong, a déclaré : "Le pouvoir législatif étant également responsable du contrôle et des allocations budgétaires, les parlements ont un rôle clé à jouer pour soutenir la mise en œuvre de cette résolution. Ce séminaire facilitera le partage des connaissances et permettra aux parlementaires d'établir des réseaux informels au-delà des frontières."

À l'issue du séminaire, le Parlement néo-zélandais s'associera au Bureau des affaires de désarmement de l'ONU en vue d'organiser un atelier sur la Convention sur les armes biologiques.

 

Pour de plus amples renseignements, veuillez communiquer avec :

Wendy Hart, 021 901 952, IPU@parliament.govt.nz

Thomas Fitzsimons, UIP, +41 79 854 31 53, tf@ipu.org