L’UIP soutient l’Assemblée nationale du Bénin en matière de légistique

L’UIP soutient l’Assemblée nationale du Bénin en matière de légistique
Actualités en bref

image

Des femmes parlementaires participent au séminaire de renforcement de la capacité du personnel parlementaire à rédiger des propositions de lois. ©Ibrahima Diane

L’UIP a tenu un séminaire à l’intention du Parlement béninois pour aider ce dernier à renforcer la capacité du personnel parlementaire et des membres du Parlement à rédiger des propositions de lois. Le séminaire, auquel ont participé environ 40 fonctionnaires, s’est déroulé du 26 au 27 septembre 2017. Il a été suivi par une séance d’information pour les parlementaires, le 28 septembre dans l’enceinte de l’Assemblée nationale à Porto-Novo.

Le séminaire a été animé par Ibrahima Niane, consultant en droit et en pratiques parlementaires, et ancien chef des services législatifs de l’Assemblée nationale du Sénégal, et Alphonse Nombre, parlementaire et ancien Secrétaire général de l’Assemblée nationale du Burkina Faso. Une telle approche s’inscrit dans la stratégie de l’UIP qui consiste à encourager le soutien mutuel et les échanges entre parlements nationaux.

Les participants se sont familiarisés avec le processus de rédaction de propositions de lois et d'amendements : ils ont appris à recenser les problèmes devant être résolus, à faire des recherches et à concilier des points de vue divergents. Ils se sont entraînés à rédiger des textes législatifs et des amendements en tenant compte de la nécessité de clarté, de cohérence et d’accessibilité du vocabulaire.

L’UIP a organisé ce séminaire pour donner suite à une demande de l’Assemblée nationale du Bénin. Celui-ci s’est déroulé dans le cadre des Principes communs d’assistance aux parlements, auxquels le Bénin a adhéré en janvier 2016, et du Plan stratégique de l’Assemblée nationale adopté en 2016.

Regardez le vidéo.