Skip to main content
Actualités en bref

Le Secrétaire général de l’UIP appelle à poursuivre les efforts pour renforcer la démocratie au Bénin

Martin Chungong à prononcer un discours à l’Assemblée nationale du 
Bénin © Benoit Koffi

Martin Chungong à prononcer un discours à l’Assemblée nationale du Bénin © Benoit Koffi

Le Secrétaire général de l’UIP, Martin Chungong, a été invité à prononcer un discours à la séance inaugurale de la deuxième session ordinaire de l’Assemblée nationale du Bénin par le Président de l’Institution, M. Houngbédji, qui s’est dit déterminé à renforcer la coopération entre le Parlement et l’UIP. M. Chungong a salué le dynamisme de la démocratie au Bénin et a appelé les parlementaires du pays à édifier un parlement plus fort et plus efficace en collaborant avec l’exécutif.

M. Chungong a déclaré que "la liberté d’expression, l’alternance du pouvoir, la bonne gouvernance, la plus grande représentation politique des femmes, le fonctionnement régulier des institutions selon les normes de l’état de droit, la reddition de comptes et une société civile dynamique sont autant d’éléments indispensables à l’enracinement et à la consolidation de la démocratie qui trouvent un terreau fertile au Bénin grâce à l’action responsable des responsables politiques qui privilégient l’intérêt général".

"C’est là, je crois, le secret de la vitalité de la démocratie béninoise et le succès des récentes consultations électorales en est un exemple notable", a-t-il ajouté.

Néanmoins, M. Chungong a rappelé la nécessité de poursuivre les efforts pour renforcer la démocratie dans le pays. "Cette quête est inhérente au principe même de démocratie et permettra de répondre de façon adéquate aux innombrables défis auxquels la démocratie doit faire face et qui sont reflétés dans les attentes toujours nombreuses et pressantes de vos électeurs”, a-t-il expliqué.

Dans son allocution, le Secrétaire général de l’UIP a souligné le rôle crucial des parlementaires pour traiter certaines questions qui figurent au premier rang des priorités internationales, telles que les droits de l’homme, l’égalité des sexes, la lutte contre le terrorisme, le nouveau programme de développement durable et la participation des jeunes à la vie politique. Il a notamment insisté sur la nécessité de promouvoir les droits des femmes et a appelé à accroître la proportion de femmes à l’Assemblée nationale, qui s’élève actuellement à 7 %.

M. Chungong a rendu une visite de courtoisie au chef de l’Etat, M. Patrice Talon, qui a sollicité le soutien de l’UIP pour renforcer les capacités des parlementaires béninois afin de leur permettre de mener à bien leurs fonctions. Demande à laquelle M. Chungong a répondu positivement.

Le Secrétaire général de l’UIP a réclamé le soutien de l’exécutif béninois dans plusieurs domaines tels que l’égalité des sexes, la lutte contre le terrorisme et la promotion et le renforcement de la démocratie en mettant en œuvre le nouveau programme de développement. M. Talon a assuré M. Chungong de son soutien sur la question de l’égalité des sexes, domaine dans lequel "le Bénin a encore beaucoup de progrès à faire", a-t-il reconnu.

Au cours de sa visite à Cotonou, M. Chungong a aussi rencontré M. Joseph Gnonlonfoun, médiateur du Bénin et ancien parlementaire, qui a efficacement participé aux actions de l’UIP pendant de nombreuses années. Le Secrétaire général de l’UIP a exprimé le souhait que M. Gnonlonfoun continue à participer aux travaux de l’Organisation, en particulier en raison de sa grande expérience de la résolution des conflits.

 
 

L’Union interparlementaire (UIP) est l'organisation mondiale des parlements nationaux. Elle œuvre à préserver la paix et elle impulse un changement démocratique positif par le dialogue politique et une action concrète.

Pour plus ample information, prière de contacter:

Le bureau de presse de l'UIP
Mme Jean Milligan
tél. : +41 22 919 41 89/+41 76 596 45 91
courriel : jm@ipu.org