Dialogue interconfessionnel pour la prévention et le règlement des conflits : Etudes de cas et bonnes pratiques : Un événement de la Semaine de la paix de Genève

Dialogue interconfessionnel pour la prévention et le règlement des conflits : Etudes de cas et bonnes pratiques : Un événement de la Semaine de la paix de Genève
9 nov 2018 - Genève, Suisse

Evoquer la religion dans le contexte des affaires internationales a pour effet de déclencher automatiquement des signaux d'alarme de violence et de tension entre les différentes communautés. Toutefois, cela revient à minimiser et à négliger le rôle positif que le dialogue interconfessionnel peut jouer dans la résolution des conflits. Lorsque la religion est un facteur important dans un conflit violent, la diplomatie traditionnelle n'est pas toujours le moyen le plus efficace d’atteindre la paix. Le dialogue interconfessionnel, pour sa part, apporte une dimension spirituelle au processus de rétablissement de la paix, mettant en avant des valeurs communes telles que la justice, la compassion et l'importance de la justice sociale. Cette manifestation portera sur le dialogue interconfessionnel en tant que mécanisme permettant de compléter efficacement l'instauration d'une paix laïque en vue d'atténuer la violence et de promouvoir la consolidation de la paix.

Intervenants :

  • M. Raphaël Igbokwe, membre de la Chambre des Représentants du Nigéria et Président du Forum des jeunes parlementaires du Nigéria
  • M. Konstantin Kosachev, Sénateur, Conseil de la Fédération et Président de la Commission des affaires étrangères, Fédération de Russie
  • Mgr Josiah Idowu-Fearon, archevêque, représentant de l’Eglise anglicane, Nigéria
  • M. Don Mussie Zerai, représentant de l’Eglise catholique, Eritrea
  • M. Hafid Ouardiri, représentant du culte musulman et membre de l'Appel Spirituel de Genève

Modératrice : Marie-Thérèse Pictet-Althann, Observateur permanent de l'Ordre de Malte auprès des Nations Unies à Genève

L'évènement est organisé par l'UIP et la Délégation permanente de l'Ordre souverain de Malte et aura lieu entre 10 h 45 et 12 h 00 dans la Salle XI, Palais des Nations.

Tous les participants et orateurs qui n'ont pas de badge d'identité ONUG en cours de validité doivent s'inscrire via le système d'inscription de l'ONUG - INDICO. Ils recevront alors un badge individuel valable du 7 au 9 novembre 2018 et pourront assister à toutes les manifestations de la Semaine de la paix de Genève 2018 sans autre inscription supplémentaire.

Inscriptions pour l'évènement.