Skip to main content

Quatrième édition

Bulletin de l'innovation de l'UIP

Le bulletin électronique trimestriel du Centre pour l'innovation au parlement

Précédente
Quatrième édition
Suivante
Bulletin de l'innovation

Quatrième édition

Bienvenue aux lecteurs de la quatrième édition du Bulletin de l'innovation ! Ce numéro comprend des contributions des Parlements du Bhoutan, de l'Indonésie, du Kenya et des Tonga, ainsi que des informations des pôles du Centre pour l'innovation au parlement. 

Réunion du Comité de pilotage du CIP

Le Comité de pilotage du CIP s'est réuni le 9 décembre 2019. Seize participants représentant les parlements hébergeant un pôle régional ou thématique du CIP et les principaux partenaires et partisans du CIP, dont l'Assemblée de la République du Portugal, le CERDP, la Commission européenne et INTER-PARES/International IDEA y ont pris part. Cette réunion s'est déroulée en ligne grâce à l'aimable mise à disposition, par la DG ITEC du Parlement européen, du système de visioconférence en ligne de la Direction.

Le Secrétariat du CIP a présenté son rapport pour 2019 et les pôles ont évoqué leurs réalisations et leurs difficultés en 2019, ainsi que leurs objectifs pour 2020. Les priorités et les plans des pôles ont également été exposés, ce qui a donné lieu à une discussion concernant les éventuelles améliorations à apporter aux modalités de travail du Centre, ainsi que la marche à suivre pour l'avenir. En résumé, il a été convenu que les priorités pour 2020 dégagées lors de la discussion devaient inclure : 1) l'augmentation du nombre de parlements participant au CIP et 2) le renforcement du degré d'implication des parlements déjà membres. Ces objectifs visent à garantir l'élargissement du groupe de parlements partageant des connaissances et des pratiques en matière d'innovation et à tirer le meilleur parti possible de la synergie susceptible de se dégager entre les pôles et les diverses activités du CIP.

Contributions au bulletin

Nous publions des exemples d'innovation au parlement sur Twitter en utilisant les hashtags #innovation #parlement. Comme nous, vous pouvez utiliser ces hashtags, ou envoyez-nous des exemples de bonne pratiques que nous pouvons partager !

Avez-vous un exemple de méthodes de travail parlementaires innovantes à partager dans le Bulletin de l'innovation ? Faites-le nous savoir via ce formulaire en ligne ou par e-mail à innovation@ipu.org .

L'innovation dans les méthodes de travail du parlement
L'innovation dans les méthodes de travail du parlement

Nouvelles des pôles

Thématique

Le Cloud interparlementaire de données ouvertes

Pôle sur les données ouvertes

En décembre 2019, le Cloud interparlementaire de données ouvertes, premier projet du Pôle sur les données ouvertes, a rendu publique sa première démonstration de faisabilité, qui a prouvé qu'il était possible de consulter la traduction anglaise de documents législatifs émanant de cinq parlements, à savoir les parlements du Brésil, du Canada, de l'Estonie et de l'Espagne, ainsi que le Parlement européen. L'équipe chargée du projet va maintenant l'élargir à un plus grand nombre de parlements produisant des données ouvertes, ce qui signifiera davantage de données, des outils plus sophistiqués et un intérêt accru pour les parlementaires proposant de nouveaux projets de loi et les chercheurs menant une étude comparative de la législation. Le Pôle sur les données ouvertes se réunira du 16 au 19 mars 2020 dans le cadre d'un événement consacré aux Pôles thématiques, qui se déroulera à la Chambre des communes canadienne à Ottawa. Les progrès réalisés à ce stade et les suites à leur donner pour l'avenir seront abordées lors de cette réunion, qui permettra aux parlements ne participant pas encore au projet d'obtenir de plus amples informations et de réfléchir à la perspective d'y prendre part. Cette réunion s'adresse plus particulièrement aux directeurs des services informatiques et aux spécialistes techniques.

 

Open data hub

Image: Site web, démonstration de faisabilité.

La vidéo de présentation disponible à l'adresse bit.ly/opendatahub-ipu permet d'en apprendre davantage sur le Cloud interparlementaire de données ouvertes.

Pôle sur les données ouvertes

Présentation de la plateforme d'apprentissage en ligne

Pôle sur la gouvernance des TIC

La plateforme d'apprentissage en ligne visant à permettre aux parlements de soutenir le développement généralisé de la maturité en matière de gouvernance informatique, continue à prendre de l'ampleur, puisque 96 accès individuels à la plateforme ont été accordés aux collaborateurs de 52 parlements et autres organisations. Parmi ces institutions, 11 ont enregistré des informations concernant leur degré de maturité informatique.

Le pôle a présenté un exposé en collaboration avec le Centre pour l'innovation au Parlement (CIP) à l'occasion du Séminaire ICT2019 organisé dans les locaux du Parlement estonien par le Centre européen de recherche et de documentation parlementaires au cours du quatrième trimestre 2019 (3 & 4 octobre). Il a entamé des activités de soutien entre pairs destinées à l'Assemblée nationale et au Conseil national du Bhoutan (25 septembre) et à la Chambre des députés du Brésil (18 septembre) à Brasilia. Le pôle se réunira également à l'occasion de l'Événement consacré aux Pôles thématiques d'Ottawa (18 & 19 mars 2020), qui sera la première rencontre des membres du pôle en chair et en os depuis sa création. Il est prévu d'y évaluer les perspectives futures en matière de collaboration interparlementaire et de promouvoir la gouvernance des TIC (concepts et pratiques), notamment en mettant en commun les stratégies numériques, voire en prenant part à des séminaires régionaux de formation. Les représentants de l'administration centrale desservant le Cabinet du Secrétaire général et la Direction générale de l'innovation et du support technologique (DG ITEC) du Parlement européen, hôtes du pôle, animeront à Ottawa une réunion spéciale portant sur l'éventuelle création d'un nouveau pôle relatif à l'archivage numérique, susceptible d'aider les parlements à mettre en commun les innovations et les pratiques en matière d'archivage, tout en les soutenant dans les différentes étapes de la mise en œuvre de services d'archivage numérique. 

Pôle sur la gouvernance des TIC
Régional

Yammer, nouveaux membres et une réunion

Pôle pour le Pacifique

L'équipe du Pôle régional hébergé par le Parlement néo-zélandais a lancé l'espace Yammer du Pacifique, ainsi que le recrutement des membres (les Membres de l'UIP dans la région du Pacifique comprennent l'Australie, les États fédérés de Micronésie, les Fidji, les Îles Marshall, la Nouvelle-Zélande, les Palaos, la Papouasie-Nouvelle-Guinée, le Samoa, le Timor-Leste, les Tonga, les Tuvalu et Vanuatu). Par l'intermédiaire de l'espace Yammer, l'équipe a publié des ressources et entamé des fils de discussion (par exemple la continuité commerciale, les critères en matière de réseaux sociaux et les grandes lignes d'un rapport d'évaluation des TIC).

Un séminaire sur la communication avec le public et la participation citoyenne, organisé par le Programme des Nations Unies pour le développement (PNUD), a eu lieu en octobre 2019 au Samoa. Les représentants de 11 parlements des îles du Pacifique ont assisté à cette réunion, à savoir : les Îles Cook, les États fédérés de Micronésie, les Fidji, Kiribati, Nauru, Nioué, la Papouasie-Nouvelle-Guinée, le Samoa, les Îles Salomon, les Tonga et Vanuatu, ainsi que des personnes ressources représentant l'Australie et la Nouvelle-Zélande. Les participants étaient pour leur majeure partie des responsables de la participation communautaire dans leur parlement. Le recours à la technologie numérique a été longuement débattu tout au long du séminaire. Les participants ont estimé qu'à l'instar des parlements du monde entier, les réseaux sociaux étaient devenus un outil de participation communautaire important pour les parlements des îles du Pacifique. Certains parlements des îles du Pacifique ont activement développé leur présence sur les réseaux sociaux, tandis que d'autres font preuve de davantage de prudence, d'autres encore hésitant pour l'instant à sauter le pas. Les participants au séminaire ont décidé qu'il serait opportun de définir des critères ou des normes réglementant le recours aux réseaux sociaux par les parlements des îles du Pacifique. De tels critères permettraient aux parlements qui font d'ores et déjà appel aux réseaux sociaux d'évaluer leur performance. Comme il l'avait déjà fait à l'occasion d'autres rencontres, Hans Landon-Lane (Nouvelle-Zélande), co-organisateur du pôle, a pris la parole devant l'Australasian Study of Parliament Group et le Forum parlementaire du Pacifique de 2019 pour évoquer les perturbations induites par les réseaux sociaux.

Pôle pour le Pacifique

Meeting and planning

Pôle pour l'Afrique australe

Le Comité de pilotage du pôle, composé de secrétaires généraux, s'est réuni à l'occasion de la 141e Assemblée de l'UIP à Belgrade. Il a décidé de se réunir deux fois par an, lors des Assemblées de l'UIP. La prochaine réunion, qui se déroulera dans le courant du premier trimestre 2020, approuvera le plan de travail. Une seconde réunion, visant à débattre des progrès enregistrés par le pôle et à prendre ou approuver des décisions s'il y a lieu, sera organisée au cours du quatrième trimestre de l'année. L'Assemblée nationale de Maurice, l'Assemblée nationale de la Zambie et la Commission économique pour l'Afrique de l'ONU (CEA) sont soutenu l'envoi d'une mission de planification stratégique des TIC à l'Assemblée nationale du Botswana (27 au 31 janvier 2020). Dans le cadre des préparatifs de cette mission, une méthodologie de planification stratégique des TIC susceptible de servir de modèle pour des activités futures de même nature a été élaborée. Le Secrétariat du Forum parlementaire de la Communauté de développement de l'Afrique australe (SADC-PF) a également prié le pôle de l'aider à définir sa stratégie informatique et à refondre son site web.

Botswana team

Image: L'équipe de mission du Pôle régional d'Afrique australe, représentée par l'Assemblée nationale de Zambie et le Parlement de Maurice, soutient le Parlement du Botswana pour préparer son plan stratégique en matière de TIC.  © Michael Mukuka

Pôle pour l'Afrique australe