Skip to main content
Communiqués de presse

Déclaration de l'UIP sur la loi de régularisation récemment adoptée en Israël

La colonie juive de Kiryat Arba à la périphérie de la ville 
palestinienne.  Hazem Bader/AFP

La colonie juive de Kiryat Arba à la périphérie de la ville palestinienne.  Hazem Bader/AFP

Genéve : Le Président de l'UIP, Saber Chowdhury, a exprimé sa profonde déception et a déploré l'adoption par la Knesset israélienne de la loi de régularisation le 6 février 2017. Cette loi, qui va à l’encontre de l’état de droit, compromettra sérieusement les efforts en cours pour obtenir une résolution pacifique du conflit au Moyen-Orient, y compris la solution à deux Etats en faveur de laquelle les parties s'étaient engagées avec le soutien de la communauté internationale. Elle aura pour effet de diminuer les chances de création d'un Etat palestinien viable et souverain. 

De fait, la loi autorise rétroactivement l'implantation de colonies israéliennes sur des terres palestiniennes privées. Cette mesure conduira à terme à une augmentation de l'instabilité et de l'insécurité dans toute la région et plus loin encore. Le Président de l'UIP se dit profondément inquiet du fait que cette loi n'est conforme ni au droit national ni au droit international, comme en témoigne la résolution 2334 du Conseil de sécurité de l'ONU.

Le Président de l'UIP et le Secrétaire général, Martin Chungong, ont donc tendu la main à Israël et sont en consultation avec les autorités parlementaires israéliennes, exhortant la Knesset à réexaminer cette question en vue d'abroger la loi dans l'intérêt de la paix entre les peuples israélien et palestinien. Une telle mesure rétablirait la conformité avec l'état de droit, un des principes clés de la démocratie, et serait également en accord avec la logique de la paix, à laquelle tous aspirent dans la région et au-delà.

L'UIP est fondée sur les principes du dialogue et de la coopération pour le règlement des conflits, et a été témoin de l'engagement régulier de la Knesset et de l'Autorité palestinienne dans ses projets de paix au cours des deux dernières années dans le cadre du Comité sur les questions relatives au Moyen-Orient de l'UIP. Dans le contexte actuel, il est d'autant plus important de se consacrer à nouveau à de tels projets, qu'ils sont destinés à transformer des éléments de conflit potentiels en facteurs de co-existence pacifique, au moyen de la science et de la technologie. L'UIP est prête à jouer son rôle afin de poursuivre la promotion de ce dialogue dans l'intérêt de la sécurité, du développement et de la prospérité durables pour tous les peuples de la région. 
 

L’Union interparlementaire (UIP) est l'organisation mondiale des parlements nationaux. Elle œuvre à préserver la paix et elle impulse un changement démocratique positif par le dialogue politique et une action concrète.

Pour plus ample information, prière de contacter:

Le bureau de presse de l'UIP
tél. : +41 22 919 41 89/+41 76 596 45 91
courriel : press@ipu.org