Skip to main content
Étude de cas

Partenariats Nord-Sud pour la réalisation des ODD – Autriche et Zambie

NorthSouthDialogue

North South Dialogue of Parliaments partnership in Zambia.

Le dialogue Nord-Sud des parlements est une initiative financée par la coopération autrichienne pour le développement et mise en œuvre par l'Institut de Vienne pour le dialogue international et la coopération qui soutient la collaboration entre le Parlement autrichien et les parlements partenaires dans les pays du Sud. L'objectif est de renforcer leurs fonctions de contrôle et de promouvoir une gouvernance démocratique avec des institutions fortes basées sur des mécanismes transparents, représentatifs, accessibles, efficaces et responsables. Un autre objectif est d'encourager les politiques et les lois de développement axées sur les personnes et la lutte contre la pauvreté pour veiller à ce que personne ne soit laissé pour compte.

De 2017 à 2019, le dialogue Nord-Sud des parlements a favorisé la mise en place d'un partenariat ciblé axé sur :

  • Les technologies de l'information et de la communication (TIC) et les programmes éducatifs pour l'Assemblée nationale de Zambie, notamment : i) l'élaboration d'une nouvelle stratégie en matière de TIC qui contribuera non seulement à améliorer le déroulement des tâches au sein du parlement, mais également à renforcer la communication avec les citoyens et leur engagement afin d'encourager leur participation au processus législatif ; et ii) le développement d'un programme d'éducation démocratique pour les enfants et les adolescents afin de promouvoir les principes de gouvernance démocratique et le rôle du parlement dans le processus de démocratisation.
  • La création de cadres nationaux appropriés pour la réalisation de la cible 4.4 des ODD (augmenter le nombre de jeunes et d'adultes disposant des compétences, notamment techniques et professionnelles, nécessaires à l'emploi, à l'obtention d'un travail décent et à l'entrepreneuriat) ; la cible 4.7 des ODD (faire en sorte que les jeunes et les adultes acquièrent les connaissances et compétences nécessaires pour promouvoir le développement et des modes de vie durables) ; et la cible 3.7 des ODD (promouvoir l'information et l'éducation en matière de santé sexuelle et reproductive).

Résultats et impact

Le partenariat a contribué à l'élaboration du plan stratégique des TIC de l'Assemblée nationale de Zambie pour aborder des questions telles que l'infrastructure permettant le partage des données internes et les TIC utilisées pour nouer le dialogue avec les citoyens. Un atelier a été organisé à Lusaka, afin d'examiner et de définir le processus, la vision, la mission et les objectifs de la stratégie en matière de TIC, et de préparer un plan de travail. Cela s'est accompagné d'une visite d'échange en Estonie afin d'en apprendre davantage sur le cadre d'e-gouvernance et les outils participatifs appliqués par le Gouvernement et le Parlement estonien pour assurer la transparence, la redevabilité et l'ouverture des institutions publiques et permettre une exécution plus efficace des dépenses, des lois et des programmes. Une aide a été allouée pour l'élaboration de guides et d'autres matériels destinés à renforcer les capacités des parlementaires et du personnel parlementaire relatives aux techniques essentielles de communication et aux questions de développement, notamment le rôle du parlement de veiller à ce que les populations marginalisées puissent faire entendre leur voix dans le cadre de la mise en œuvre des ODD.

L'une des principales contributions du partenariat a été l'élaboration et le lancement du programme d'enseignement destiné aux apprenants zambiens, qui fournit à la jeunesse  une idée précise du fonctionnement du parlement et de la démocratie en général, notamment les valeurs des institutions démocratiques et les possibilités de participation active du public. Les principaux thèmes du programme comprennent : le parlement ouvert, la participation active, l'esprit démocratique, l'accès à l'information et la liberté d'expression. Des présentations et des expositions publiques ont été organisées en parallèle au centre des visiteurs de l'Assemblée nationale de Zambie. Une série de visites d'échange sur des thèmes spécifiques, des activités d'apprentissage entre pairs et des ateliers consultatifs ont également été organisés, outre le développement d'outils de visibilité spécifiques. Un autre aspect important a été l'engagement de la communauté universitaire et scientifique à appuyer les procédures législatives et les réformes politiques fondées sur des faits.

Défis

L'absence d'engagement à long terme à poursuivre le partenariat, l'insuffisance des ressources pour pouvoir financer des activités supplémentaires et le manque de personnel spécialisé capable de fournir une assistance technique et organisationnelle au cours des différentes phases du partenariat ont tous présenté des défis. Le remplacement des parlementaires suite aux élections et d'autres événements survenus pendant la durée du projet empêchent d'assurer la continuité. Des conditions préalables, des cultures et des valeurs très diverses dans les pays respectifs (par exemple, en matière de formation professionnelle, d'éducation sexuelle approfondie, d'accessibilité des parlements) peuvent présenter des obstacles concrets.

Lire plus