Skip to main content
Communiqués de presse

Duarte Pacheco élu nouveau président de l’UIP lors d'une élection en ligne historique

Duarte Pacheco

© Assemblée de la République, Portugal

M. Duarte Pacheco a été élu 30e président de l’UIP dans le cadre d’une élection en ligne sans précédent. Le scrutin s’est tenu à l’occasion d’une session en ligne extraordinaire du Conseil directeur de l'UIP, principal organe décisionnel de l’Organisation regroupant des parlementaires du monde entier.

M. Pacheco succède à Mme Gabriela Cuevas Barron, une parlementaire mexicaine dont le mandat de trois ans vient d’arriver à échéance.

M. Duarte Pacheco siège au Parlement portugais depuis 1991, où il a occupé plusieurs fonctions. Il a été membre de la Commission du budget et des finances et de la Commission des affaires étrangères et des communautés portugaises, entre autres.

Son engagement pour l’UIP date de plusieurs années. M. Pacheco est membre de la délégation portugaise à l’UIP depuis 2002 et à la tête de cette délégation depuis 2016. Il a été en outre Président du Groupe des Douze Plus de 2017 à 2020, Vice-Président de la Commission permanente de la paix et de la sécurité internationale entre 2014 et 2016, et vérificateur interne de l’UIP à quatre reprises – en 2007, 2011, 2013 et 2015.

"Je suis convaincu que l’UIP est la meilleure instance pour réaliser les objectifs partagés par l’humanité tout entière, à savoir un monde qui œuvre pour plus d’égalité, pour la cohésion sociale, pour la paix et pour un environnement plus sain, et qui peut relever, dans un esprit d’unité, les grands défis auxquels nous faisons face aujourd’hui", a-t-il déclaré en tant que nouveau président de l’UIP.

Exemple réussi de la démocratie numérique, l’élection présidentielle s’est déroulée entièrement en ligne, en dépit des difficultés liées à la technologie et aux différents fuseaux horaires des électeurs. Quelque 400 parlementaires de plus de 140 Parlements membres de l’UIP s’étaient inscrits pour participer au scrutin électronique. Ils ont disposé de 24 heures pour voter.

L’élection s’est tenue à scrutin secret par le biais d’une plateforme en ligne sécurisée. Un vérificateur indépendant a été mandaté pour garantir l’intégrité du processus de vote et de ses résultats. M. Pacheco a devancé les trois autres candidats à la présidence de l’UIP en remportant 56 pour cent des voix lors du premier et unique tour de scrutin.

Une audition des candidats avait été organisée le 21 octobre afin de leur donner l’occasion de présenter leur vision pour l’UIP et de répondre aux questions des Membres de l’Organisation.

Dans une perspective de promotion de l’égalité des sexes au sein des délégations à l’UIP, chaque Parlement membre disposait de trois voix dans la mesure où sa délégation était mixte. Les délégations non mixtes ne disposaient quant à elles que d’une seule voix. Plus de 40 pour cent des membres ayant participé à l’élection étaient des femmes parlementaires, et 27 pour cent avaient moins de 45 ans – deux chiffres jamais égalés à l’UIP.

Élu par le Conseil directeur pour mandat de trois ans, le président de l’UIP doit être un parlementaire en exercice pendant toute la durée de son mandat.

Le président de l’UIP est le chef politique de l’Organisation. Il dirige les réunions statutaires de l’UIP et représente l’Organisation lors de manifestations mondiales. Plusieurs présidents de l’UIP ont remporté le Prix Nobel de la paix.

Au cours des 25 dernières années, cette fonction a été remplie par des parlementaires de premier plan originaires d’Égypte, d’Espagne, d’Inde, du Chili, d’Italie, de Namibie, du Maroc, du Bangladesh, du Mexique et maintenant du Portugal.

Lors de sa session extraordinaire, le Conseil directeur de l’UIP a également adopté le budget ainsi que le programme de travail de l’Organisation pour 2021. À la suite d’une mise à jour du Comité des droits de l’homme des parlementaires de l’UIP, le Conseil prendra également des décisions sur des cas d’allégations de violations des droits de l’homme à l’encontre de plusieurs parlementaires.

Regardez la vidéo de M. Pacheco

***

L’Union interparlementaire (UIP) est l’organisation mondiale des parlements. Lorsqu’elle a été fondée il y a plus de 130 ans pour encourager la coopération et le dialogue entre toutes les nations, c’était la première organisation politique multilatérale à voir le jour. Elle compte aujourd’hui 179 Parlements membres et 13 organismes parlementaires régionaux. Elle œuvre pour la démocratie et aide les parlements à se renforcer, se rajeunir, se rapprocher de la parité hommes-femmes et à représenter la population dans toute sa diversité. Elle défend aussi les droits de l’homme des parlementaires par le biais d’un comité de parlementaires issus de toutes les régions du monde et dévoués à cette cause. Deux fois par an, elle convoque plus de 1 500 délégués et parlementaires à une assemblée mondiale et apporte une dimension parlementaire à la gouvernance mondiale, et notamment aux travaux de l’ONU et à la mise en œuvre des objectifs du Programme de développement durable à l’horizon 2030.

Pour plus d'information, veuillez contacter Thomas Fitzsimons par courriel : press@ipu.org ou tf@ipu.org, ou par tél : +41 79 854 31 53.