Participation de haut niveau de l'UIP au Forum parlementaire Asie-Pacifique de Hanoï

Participation de haut niveau de l'UIP au Forum parlementaire Asie-Pacifique de Hanoï
Actualités en bref

image

Gabriela Cuevas Barron, Martin Chungong, et Saber Chowdhury à  la 26ème session du Forum parlementaire Asie-Pacifique. © Asif Dullah

La Présidente de l'UIP, Gabriela Cuevas Barron, le Secrétaire général de l'UIP, Martin Chungong, et l'ancien Président de l'UIP, Saber Chowdhury, étaient récemment à Hanoï pour assister à la 26ème session du Forum parlementaire Asie-Pacifique, qui s'est tenue du 18 au 20 janvier 2018.

"Si nous voulons changer le monde, nous devons commencer par nos propres sociétés", a déclaré Mme Cuevas Barron lors de la séance d'ouverture. Elle a rappelé les menaces actuelles auxquelles le monde est confronté, telles que les changements climatiques, le terrorisme et les discours haineux, des problèmes dont la solution se trouve dans le partenariat, la coopération et la diplomatie. Elle a souligné que les parlementaires avaient "la responsabilité de trouver des solutions", en précisant qu'en tant que législateurs, les parlementaires pouvaient ratifier les accords internationaux auxquels leurs pays avaient adhéré, améliorer les lois et élaborer de meilleures politiques. "Il est de notre devoir de transformer les ODD et les accords internationaux sur les changements climatiques et les migrations en actions concrètes. Nous devons réclamer une meilleure et plus grande mise en œuvre. Nous devons changer la réalité de chacun si nous voulons changer le monde."

M. Chungong et M. Chowdhury ont également pris la parole lors de séances durant ces deux jours. M. Chungong s'est exprimé sur la mise en œuvre des ODD lors d'une réunion sur le renforcement de l'action conjointe face aux changements climatiques. "Les ODD et le programme de développement durable dans son ensemble donnent aux parlements l'occasion de confirmer leur légitimité et de répondre de manière adéquate aux attentes de leurs peuples", a-t-il déclaré. "C'est une occasion unique de permettre aux parlements et à leurs membres de mieux se faire connaître et de démontrer leur pertinence."

Dans son allocution à la première séance plénière, M. Chowdhury a souligné l'importance de la diplomatie parlementaire pour rapprocher les peuples.

La Déclaration de Hanoï adoptée à l'issue des travaux appelle au renforcement de la coopération multilatérale, notamment dans la mise en œuvre du Programme de développement durable à l'horizon 2030 et de l'Accord de Paris sur les changements climatiques. La Déclaration encourage la participation croissante des jeunes, des femmes et des communautés autochtones dans les domaines politique, économique et culturel. L'UIP se félicite de la décision d'instaurer un forum des femmes parlementaires au sein du Forum parlementaire Asie-Pacifique. L'UIP est engagée à aider les parlements de la région à promouvoir "un partenariat parlementaire responsable en faveur d'un avenir commun reposant sur la paix, la stabilité, l'innovation, l'interdépendance et le développement durable pour la communauté Asie-Pacifique".